Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par AlainLequien

cotebeaune.jpgInscrire au Patrimoine mondial de l’UNESCO les « Climats du vignoble de Bourgogne », voilà le projet à visée internationale que formulent ensemble la grande famille viticole et les élus locaux.
Pour se voir attribuer ce label d’exception, des acteurs de premier plan, politiques, économiques, professionnels et institutionnels, se sont unis au sein d’une association. Sa mission : assurer la production et l’instruction du dossier de candidature et organiser la mobilisation de tous dans cette démarche. J'apporte mon soutien complet à cette  demande. Pour nous rejoindre : cliquez ici.

Pour être inscrit sur la prestigieuse liste, un site candidat doit justifier d’une « Valeur Universelle Exceptionnelle » (VUE).
La Bourgogne s’est construite depuis 2000 ans sur un modèle basé sur la recherche de l’expression caractéristique et unique de l’ « identité de terroir » particulière que possède une parcelle de terre dédiée à la vigne depuis souvent plus d’un millénaire, dénommée « climat ». Près de 1500 climats sont accolés les uns aux autres comme les pièces d’un grand puzzle, tout au long de cette Côte d’à peine 60 kilomètres qui sépare Dijon de Santenay. Or chacun de ces « climats » possède son histoire, son goût, sa place dans la hiérarchie des crus, tels que les a lentement construits le génie humain allié à un milieu physique exceptionnel.

Pour quiconque prononce ou entend le nom de Beaune, de Dijon ou de l'un des Grands Crus qui émaillent la Côte de Beaune ou la Côte de Nuits, il y a évidence, comme si la question ne se posait pas, qu'ils évoquent un territoire, une histoire et un patrimoine uniques et exceptionnels. Cette perception s'appuie sur la notoriété universelle des vins que l'on y produit et sur la culture qu'ils ont engendrée. Ici, depuis deux millénaires la persévérance des hommes et le caractère unique des conditions naturelles propres à ces coteaux ont créé un véritable site culturel que sa réussite fait regarder dans le monde entier comme le modèle, la référence de la viticulture de terroir. C'est autour de la volonté commune de préserver et de mettre en valeur le patrimoine culturel et naturel de la Côte viticole bourguignonne que s'est fédéré l'ensemble des acteurs bourguignons. Valeur exceptionnelle du patrimoine, responsabilité partagée et développement maîtrisé sont au coeur de cette démarche.

Un comité scientifique réunissant géologues, géographes, climatologues, historiens, sociologues, biologistes, etc., s’emploie à démontrer la spécificité des climats du vignoble de Bourgogne. Porteurs de noms de renommée mondiale (chambertin, romanée-conti, corton, pommard…), ils désignent une parcelle de terre dont l’emplacement, le sol et le sous-sol, l’exposition, le microclimat et l’histoire donnent aux différents crus une personnalité qu'aucun autre vignoble ne peut revendiquer.
Associés aux villes de Dijon et Beaune, sièges historiques du pouvoir politique, économique et culturel, les « climats » du Vignoble de Bourgogne constituent un site d’une valeur universelle exceptionnelle.

Rejoignez et votez pour la candidature Plus nous serons nombreux, plus nous réussirons ENSEMBLE. 

Merci. Alain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article