Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par AlainLequien

gerard-berliner-livre.gifGérard Berliner

L’homme qui m’a sauvé la vie

est né en 1802

préface de Claude Lemesle

Les mémoires posthumes du créateur de Louise

 

Tout homme a ses moments d’angoisse, de doutes, d’interrogations. Cela se transforme souvent en mal de vivre. C’est grâce à des facteurs extérieurs, souvent inattendus, qu’il retrouve confiance et équilibre. Dans le cas de Gérard Berliner, Louise, son plus grand succès, faillit lui être fatal. Il connut par la suite une longue période d’abandon à laquelle mit fin un homme providentiel : Victor Hugo ! Ce géant de la littérature française, dont l’œuvre est emplie de passion romanesque, lui a redonné l’envie de se battre. À travers sa propre histoire, Gérard Berliner nous livre un message posthume d’amour et d’espoir.


Né à Paris le 5 janvier 1956, Gérard Berliner vit ses premières années entre Belleville et Ménilmontant. Après des cours d’art dramatique, il fait en 1978 la première partie de Serge Lama à l’Olympia. Le parolier Frank Thomas lui écrit Louise, son plus grand succès (un million et demi d’albums vendus).

Deux albums suivent et puis plus rien. Gérard Berliner traverse une période noire. Sa rencontre avec Victor Hugo est alors décisive. Il retrouve l’inspiration, écrit le spectacle Mon Alter Hugo qu’il joue six cents fois à travers la France et présente à guichets fermés au Festival d’Avignon. Il était en tournée avec un spectacle hommage à Serge Reggiani lorsqu’il meurt brutalement, le 13 octobre 2010. Parolier, président de la Sacem, Claude Lemesle a écrit 3000 chansons. Il travaillait au nouvel album de l’auteur au moment de sa disparition.


312 pages – 21 €  - En librairie le 16 novembre 2011

Contact presse : LP Conseils - Valérie Trahay - 24 rue Saint Quentin 75010 Paris - tél : 01 53 26 42 10-

valerie@lp-conseils.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article