Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par AlainLequien

festmusiq9.jpgDurant une semaine, Dijon a accueilli le festmusiq8.jpghuitième festival de musique mécanique, qui s'est terminé ce dimanche. Un moment fort de la capitale des Ducs de Bourgogne qui nous a permis de découvrir, ou redecouvrir, ces étranges boites à musique notamment les orgues de barberie et les pianos mécaniques. C'est ainsi que j'ai pu assister à un concert de musique classique dans la salle des Etats (à la mairie) par le "Trio Palatinat", à un concert de sept orgues dans la cour d'honnefestmusiq3.jpgur de la Mairie par "Das festmusiq6.jpgPlälzer-Drehorgel-Ensemble" mélangeant musique classique et chansons populaires, un concert sur "les nuits parisiennes d'Offenbach"...  Sans oublier les animations musicales de rues avec de petites orgues et de nombreux animateurs comme ce chanteur entrainant le public à le rejoindre dans l'évocation d'anciennes chansons populaires du début du siècle passé.  

Ce festival s'est festmusiq1.jpgaccompagné d'une semaine de découverte avec des expositions notamment à l'Hotel de Vogüe sans oublier les festmusiq7.jpganimations pour les petits et les grands à la salle de Flore. Les enfants de 2 à 7 ans ont pu assister et participer au "merveilleux voyage de Lili et Lila au pays magique de l'orgue de barbarie".

Un véritable moment de joie et de partage avec un public nombreux venu par notre nouveau tram dans une rue de la Liberté en plein travaux. Au printemps prochain, elle deviendra complétement pietonnièrefestmusiq4.jpg, festmusiq5.jpgl'occasion de changer de nom pour devenir de la sympatique dénomination de "via Liberté". 

Le prochain festival est prévu en septembre 2015.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article